mario draghi, giuramento, presidente del consiglio 2021

Mario Draghi, prestation de serment et remise avec Giuseppe Conte

0
(0)

Après des jours intenses de consultations pour Mario Draghi, le moment de la prestation de serment et de la passation de pouvoir arrive enfin le 13/02/2021.

Entre les mains du président de la République italienne, lui et les 23 ministres nommés par lui prêtent le serment suivant : « Je jure d’être fidèle à la République et d’observer loyalement sa Constitution et ses lois et d’exercer mes fonctions dans l’intérêt exclusif de la Nation »..

Le Premier ministre sortant Giuseppe Conte s’est rendu à la cérémonie pour procéder à la traditionnelle passation de pouvoir, laissant au Premier ministre nouvellement nommé Mario Draghi la cloche par laquelle l’investiture du pouvoir exécutif est ainsi officialisée.

Dès que la cérémonie de formation du nouvel exécutif est terminée, le Conseil des ministres se réunit au Palazzo Chigi pour tenir sa première réunion, en avance sur l’heure prévue de 14.

L’équipe de ministres voulue par Mario Draghi est composée de 23 personnalités, 15 politiques et 8 techniques.

Voici la liste des 23 ministres du nouvel exécutif officialisé par Mario Draghi : Di Maio (Affaires étrangères), Lamorgese (Intérieur), Cartabia (Justice), Lorenzo Guerini (Défense), Franco (Économie), Giorgetti (Développement économique), Patuanelli (Politiques agricoles), Cingolani (Environnement et transition écologique), Giovannini (Infrastructures), Bianchi (Éducation), Messa (Université), Franceschini (Culture), Speranza (Santé), Gelmini (Autonomies), Colao (Innovation), Andrea Orlando (Travail), Carfagna (Sud et Cohésion), Brunetta (Administration publique), D’Incà (Relations avec le Parlement), Dadone (Politique de la jeunesse), Bonetti (Égalité des chances et Famille), Stefani (Handicap), Garavaglia (Tourisme).

Nombreux sont les ministres reconfirmés, parmi lesquels on retrouve encore une fois la présence de Di Maio aux Affaires étrangères, tandis que manque Azzolina à l’Éducation, qui perd son poste en faveur de Bianchi.

Les ministres techniques nommés par Draghi dans ce gouvernement sont nombreux, ceci pour sauver l’économie et la solidité du pays alors que les 15 ministres de diverses forces politiques étaient nécessaires pour avoir le consentement et le soutien de tous les partis.

En substance, le nouvel exécutif qui vient de se mettre au travail pour relever l’économie du pays est un gouvernement d’union nationale.

Restez à jour avec nous pour ne manquer aucune nouvelle, bonne lecture !

La rédaction de CF’s Magazine.

© REPRODUCTION RESTREINTE

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.